free web hosting | free hosting | Business Web Hosting | Free Website Submission | shopping cart | php hosting

Indices de Performances Globales à l’Endurance À l’Âge

(IPGEA).

Voici quelques paramètres qui pourraient permettre d’apprécier l’endurance à l’âge en Médecine sportive ou en gériatrie.

I.                    Le premier critère c’est la VITESSE tout court :
m/s.
Plus le sujet est rapide à un âge avancé, plus il a résisté à l’âge.

 

II.                  Le deuxième critère qui est le PREMIER PARAMÈTRE (PGEAA1), c’est la DISTANCE parcourue avec sa VITESSE moyenne :
IPGEA1 = VITESSE × DISTANCE = (m/s) × km = [km.m/s]
Ne pas confondre les m de la vitesse et les m de la distance parcourue.
Plus il arrive à faire plus de distance avec la même vitesse moyenne, c’est qu’il a plus d’endurance.

 

III.                Le troisième critère qui est le DEUXIÈME PARAMÈTRE (PGEAA2), c’est la VITESSE déployée par rapport à l’ÂGE. La capacité à la vitesse diminuant avec l’âge, il faut multiplier la vitesse par l’âge.
IPGEA2 = VITESSE × ÂGE = (m/s) ×  âge = (m×ans)/s = [m.ans.s^-1]

 

IV.                Le quatrième critère qui est le PARAMÈTRE PRINCIPAL (PGEAA), c’est l’ensemble des trois autres critères :
IPGEA = ÂGE × VITESSE × ESPACE (ou DISTANCE) = ans × (m/s) × km = [ans.km.m/s]
Plus l’individu est performant à un âge avancé, plus il a résisté à l’usure de l’âge.

 

Mais comme on ne doit pas mélanger les unités d’une même grandeur, on convertit les km en m et on divise le tout par 1e3 (1000), ce qui donne :

IPGEA1 = VITESSE × DISTANCE = (m/s) × km = [km.m/s]

 

IPGEA1 = VITESSE × DISTANCE = (m/s) × m /1e3 = [m²/s] / 1000

IPGEA = ÂGE × VITESSE × ESPACE = (ans × (m/s) ×  m) / 1000


IPGEA = ÂGE × VITESSE × ESPACE = (ans × m²/s) / 1000 = [m².ans.s^-1]/1000

 

Plus le sujet arrive à faire la même vitesse (ou plus) et la même distance (ou plus) à un âge plus avancé, c’est qu’il a résisté à l’usure de l’âge.

 

Rappel :

25 ans, c’est l’âge à partir duquel l’humain entame la PHASE I DE VIEILLISSEMENT (La vraie jeunesse ne dure décidément pas très longtemps et serait plutôt virtuelle car d’aucuns disent que le vieillissement commence déjà au stade embryonnaire).

À 30 ans, l’humain commence à sentir sa force musculaire et ses amplitudes articulaires maximales diminuer.

Diminution aussi  de la force musculaire, de la densité minérale osseuse (ostéopénie), de la résistance mécanique de l'os ; amincissement du cartilage articulaire et altération de ses propriétés mécaniques => fragilité.

Toujours est-il que la masse musculaire et la force atteignent leur maximum entre la seconde et la quatrième décade de vie, pour décroître ensuite progressivement (sarcopénie...), d’où l’amenuisement des performances physiques.