free web hosting | free hosting | Business Hosting Services | Free Website Submission | shopping cart | php hosting
online
hits.
Lire le développement sur
* http://gha.centerblog.net *

Fichiers des données à visualiser ou Télécharger

rappminpls | bsavsgraisse | graissevsbsasuite | GHA Mens Anthrop | Diabète | IMC_DIASOLUKA.xlsx | IMC_DIASOLUKA.xltx | IMC_DIASOLUKA.xlt | IMC_DIASOLUKA.xls
Quelques pages.pdf de rapport générées automatiquement par
Le Système Expert GHA


page de SAISIE | page de garde | labo | BSA / SC | impedancemetrie | IMC - BMI | TA | respirat | pignets | status | calorimetrie | Effet Placebo | id anthropo | anthropo-bio | Synthese.docx | synopsis | C.A.T | note
Rapport entre LOCUS RESPIRAtOIRE et
Taux de SATURATION EN OXYGÈNE de l'Hémoglobine


Oxymétrie et Respiration.XLS | Oxymétrie et Respiration.HTML | Oxymétrie et Respiration.RTF | Oxymétrie et Respiration.TXT
|
GHA est un moyen facile et sûr de savoir si ses rondeurs sont morbides
Ce que GHA ( Global / General Health Assessment ) a déjà permis

  1. Chez les femmes :
    1. Temps écoulé depuis les dernières règles
    2. Date probable de la prochaine Ovulation
    3. Date probable des prochaines règles
    4. Date probable de l'accouchement si retard des règles
    5. Taille que doit avoir [la hauteur] du fond utérin si grossesse
    6. Temps restant pour atteindre la Ménopause...

  2. Orientation vers la décourverte d'un début d'insuffisance rénale chez une patiente et un patient se plaignant de symptèmes vagues autrement non appréhensibles.

  3. Chez un malade comportant une petite anomalie cardiaque le labo a donné des valeurs très élevées de la CPK (Créatinine PhosphoKinase) incompatibles avec la vie. GHA a pourtant généré un rapport banal, non alarmant, en soulignant que les valeurs du labo étaient incompatibles avec la vie. Devant cette contradiction, on a refait l'examen de labo qui cette fois-ci est revenu avec une valeur seulement légèrement élevée. Le labo a par la suite découvert que c'était le problème du réactif, et a procédé à la destruction de tout le lot.

  4. Comparaison (tHt / hOmbil) = Rapport taille Hauteur / hauteur de l'Ombilic
    1. vs «nombre d'Or (=1.618033989)»
    2. vs «nombre d'Argent (=1.324718)»
    3. vs la «Constante de Fibonacci (=1.839286755)»
    4. vs la «constante PI (=3.1415926535897932384626433832795)»
    5. vs «PI/3 (=1.0471975511965977461542144610932)»
    6. vs «sqrt.PI (=1.7724538509055160272981674833411)»
    7. vs «cubeRt.PI (=1.4645918875615232630201425272638)»
    Si tronc supra-ombilique «tiré => thorax plus volumineux =>
    trop de graisses d'obésité pomme (dans le thorax) => risque majeur.

  5. Constat que chez certains sujets (hauteur du bord inférieur de l'ombilic [peut-être aussi le bord sup ou le centre]) =est égal à la= circonférence du thorax sur l'apex ventriculaire (sillon ou ligne infra mammaire) :

    => Identité hOmbilb == pThApV.

    D'où on considère que la hauteur du bord inférieur de l'ombilic représente ce que devait être la circonférence pThApV chez l'obèse ou l'haltérophile.

    D'où création de l'indicateur hOmbil - tCeinture comme degré de l'obésité pour déterminer certains risques de santé.

  6. Constat que chez le sujet normal le pouls (~fréquence cardiaque) et la minima (diastolique) orbitent autour d'une même valeur virtuelle [¿ À quel rythme et sur base de quoi ?] dénommée mpm (moyenne/médiane pouls minima).

    D'où remplacement de la minima par la mpm dans le calcul de la PAM (Pression Artérielle Moyenne), ce qui crée la PAM2.

    D'où Création de Trois nouveaux paramètres cardiovasculaires :
    1. le mpm ( moyenne pouls & minima )
    2. le PAM2 ( Pression Artérielle Moyenne type II )
    3. le dPAM ( écart PAM - PAM2 = [(minima - FC) / 3] ).

  7. Trois Constats chez les personnes bien bâties =sveltes=
    1. « tHt - tCeint » = 100.00, en d'autres termes
      PS (=tHt-100) - tCeint = 0
    2. Pds == tCeint, ce qui donne de 1. et de 2. que
    3. chez un svelte tHt-100 == PS == Pds == tCeint
    Ce qui revèterait aussi une importance en typologie.

    Ainsi la Triade : tCeint == Pds == PS (== tHt-100)

  8. GHA calcule automatiquement

    1. Interprétation automatique des résultats de laboratoire en fonction des normes des différents labo répertoriés dans GHA

    2. Clearance rénale de la créatinine
      1. selon Jelliffe et
      2. selon Cockcroft

    3. Fonction rénale en foncton de la clearance de la créatinine dans différentes classifications (ANAES2002, classification de NKF, GE Healthcare, Barème simplifié)

    4. Débit de la Filtration glomérulaire

    5. Dose d'EDTA à administrer à chaque infusion [mg EDTA par 82.1 Kg LBW ou par 73.25 Kg LBW] si clearance de la Créatinine est < 100 mL/min

    6. Vitesse maximale (VM) d'infusion EDTA pour un patient de 70 Kg [mg/min] en fonction de la clearance de la créatinine,

    7. évaluation du Syndrome Métabolique

    8. Creat Ur [mg/100min/50kg de LBM],

    9. Azote Corporel Total (ACT) [kg]

    10. Masse Musculaire

    11. Grade de l'hypertension

    12. VES (Volume d'éjection Systolique [cc/pls])

    13. DC (Débit cardiaque [cc/minute, L/min, L/jour, L/an, espérance Litres en 50 ans])

    14. iDC ou DCI (Indice du Débit Cardiaque [Litres/min/m2BSA, OK si 2.5-4.5])

    15. VueMètre de l'Indice du Débit Cardiaque [% , OK si 0-100]

    16. RVP (Résistance Vasculaire Périphérique)

    17. Pression Pulsée (anciennement Différencielle)

    18. PAM (Pression Artérielle Moyenne)
      = ( [MAXIMA-minima] / 3 ) + minima = (MAX + 2min) / 3

    19. Calcul automatique de
      1. PAM2, dPAM (PAM-PAM2),
      2. minima - FC, FC/sec,
      3. Durée (ou Période) du Pouls,
      4. Durée (ou période) du cycle respiratoire,
      5. le mpm, MAX/mpm, MAX-mpm,
      6. Différentielle entre deux TA (Max1/min1) - (Max2/min2) = Maxr/minr et les rapports entre cette différentielles avec les autres paramètres de la TA
      7. MAX-TO (écart MAX - Tension Intra Oculaire Droite & gauche)
      8. min-TO (écart min - Tension Intra Oculaire Droite & gauche)
      9. PP-TO (écart Différentielle - Tension Intra Oculaire Droite & gauche)
      10. (MAX-TO) / TO, (min-TO) / TO, (PP-TO) / TO

    20. Et les Rapports suivants :
      1. Max/min, min/Max, FC/Max, FC/min, PAM/Max, FC/PP,
      2. TPls/Max, TPls/min, Max/FC, min/FC, PAM/min, PP/FC,
      3. Max/TPls, min/TPls, FC/TPls, TPls/FC, PP/TPls, TPls/PP,
      4. Max/PAM, min/PAM, PP/PAM, PAM/PP, FC/PAM, TPls/PAM,
      5. Max/PP, min/PP, PP/Max, PP/min, PAM/FC, PAM/TPls...

    21. vs PAM2 et mpm :
      1. PAM2/Max, Max/PAM2, PAM2/min, min/PAM2,
      2. PP/PAM2, PAM2/PP,
      3. FC/PAM2, TPls/PAM2, PAM2/FC, PAM2/TPls
      4. mpm/Max, mpm/min, min/mpm, mpm/PP, PP/mpm,
      5. mpm/FC, FC/mpm, mpm/TPls, TPls/mpm

    22. vs Fréquence respiratoire :
      1. Max/FR, min/FR, FC/FR, TPls/FR,
      2. PAM/FR, PAM2/FR, mpm/FR, PP/FR,
      3. FR/Max, FR/min, FR/FC,
      4. FR/TPls, FR/PAM, FR/PAM2, FR/PP

    23. vs Température Corporelle (Tc) :
      1. Max/TC, min/TC, FC/TC,
      2. PP/TC, PAM/TC, PAM2/TC, mpm/TC

    24. vs Poids Corporel (P) :
      1. MAX/P, min/P, FC/P,
      2. Tpls/P, PAM/P, PAM2/P, PP/P, mpm/P

    25. vs Taille Hauteur (Stature = tHt) :
      1. MAX/tHt, min/tHt, FC/tHt, tHt/FC,
      2. Tpls/tHt, PAM/tHt, PAM2/tHt,
      3. PP/tHt, mpm/tHt

    26. vs AGE :
      1. MAX/Age, min/Age, FC/Age,
      2. Tpls/Age, PAM/Age, PAM2/Age,
      3. PP/Age, mpm/Age, Pds/FC, Age/FC

    27. vs Pression Barométrique :
      1. Max/PB, min/PB, FC/PB,
      2. PP/PB, PAM/PB, PAM2/PB, mpm/PB

    28. Tpouls vs xxx :
      1. TPls/TCorp, TPls/TAmb, TPls/pBarom, TPls/Humid

    29. vs Température Ambiante (T) :
      1. Max/T, min/T, FC/T,
      2. PP/T, PAM/T, PAM2/T, mpm/T

    30. vs Humidité Atmosphérique (H) :
      1. Max/H, min/H, FC/H,
      2. PP/H, PAM/H, PAM2/H, mpm/H

    31. Calcul des rapports et fixation des normes pour
      1. FC/FR (NORMAL = 3 à 6.25) et
      2. FR/FC (NORMAL = 0.16 à 0.33)

    32. Ventilation [mL / min]

    33. Diagnostic de
      1. TACHY- / BRADY- CARDIE
        (y compris normes de Framingham) et
      2. TACHY- (POLY-) / BRADY- PNÉE
        et autres anomalies repiratoires

    34. Détection automatique de :

      1. HYPERTENSION ARETÉRIELLE ABSOLUE (Maxima >=140 , minima >=90)

      2. hypoTENSION ABSOLUE (Maxima <=90 , minima <=60)

      3. HYPERTENSION Maxima & hypotension minima (>=140 / <=60)

      4. hypotension Maxima & HYPERTENSION minima (<=90 / >=90)
        En principe impossible = erreur de saisie

      5. HYPERTENSION Maxima isolée (>=140 / Nle)

      6. hypotension Maxima isolée (<=90 / Nle)

      7. HYPERTENSION minima isolée (Nle / >=90)

      8. hypotension minima isolée (Nle / <=60)

      9. PP (PRESSION PULSÉE = TENSION ARTÉRIELLE DIFFÉRENTIELLE)
        • > 60 mmHg = Pré-Athérosclérose ou Pré-Rigidité Artérielle.
        • < 20 mmHg
        L'amplitude du pouls carotidien peut être très augmenté en cas de pression différentielle élevée (insuffisance aortique =IA), l'artère carotide frappe les doigts palpeurs.

      10. Comparaison Automatique TA DROITE vs GAUCHE
        Très important dans les situations telles que :
        COARCTATION DE L'AORTE, RÉTRÉCISSEMENT AORTIQUE, ANÉVRYSME, COMPRESSION...

      11. Calcul automatique de l'écart DTE vs GCHE de la TA (MAX, min, Pls)

      12. Relations et rapports minima vs Pls

      13. Rapports des Fréquences Respiratoires et
        Orthostatisme Couché - Assis - Debout - Debout T3'

      14. Calcul automatique des ÉQUIVALENCES de la TA

      15. Représentation du pouls en grands / petits carrés du tracé ECG

      16. Calcul automatique de la
        • FC MAx (Fréquence Cardiaque Maximale = pls/FCMax*100)
        • FC Max de Tunturi = [ 208 - ( 0.7 * ageans ) ] et du
        • Rapport [%] pls / FC Max

      17. ÉCHOGRAPHIE CARDIAQUE (Protocole automatique des données)

      18. Calcul automatique et Affichage du VueMètre du DCI (Index du Débit Cardiaque)

      19. Détection automatique de l'Hypertension maligne

    35. Tous les RAPPORTS DES MENSURATIONS ANTHROPO-[BIO]-MÉTRIQUES

    36. SURFACE CUTANÉE (BSA = SC) Selon :
      1. Boyd, Mech, DuBois & DuBois [cm], DuBois & DuBois [m], Gehan et George, Haycock, Mosteller [cm & kg], Mosteller [inches & pounds], Couramment utilisée, Pour enfants,et
      2. Partie fractionnaire de la BSA exprimée en mètre
        [ = indice de la BSA = iBSA = (BSA-1)*100 ]
        (Ne pas confondre « iBSA = indice de la BSA » avec « cBSA = coefficient de la BSA »)
        Toutes les BSA sont comprises entre 1 et 2 m2,
        fondement de la Formule d'indice de la BSA :
        iBSA = (BSA [m2] - 1) * 100
        (BSA [m2] - 1) = excédent de BSA au-dessus de 1 m2
      3. indice de la partie fractionnaire de la BSA
      4. écart vs au standard américain = 1.73
      5. Largeur de la BSA (lBSA) en prenant la BSA comme un rectangle de longueur tHt
      6. indice Longueur BSA = iLong = tHt - 100
      7. indice largeur BSA = ilarg = lBSA - 100
      8. Rapport lBSA / tHt = coefficient de la BSA (cBSA)
      9. indice RLl (iRLl) = ( cBSA - 100 ) * 100
      10. Côté (C) du CARRÉ ayant comme surface la BSA
      11. Rapports de ce côté C / tHt et l'inverse tHt / C
      12. Rapports de ce côté C / lBSA et l'inverse lBSA / C
      13. côté et hauteur du TRIANGLE ÉQUILATÉRALE ayant comme surface la BSA
      14. Rayon et diamètre du CERCLE OU ORBE ayant comme surface la BSA
      15. Rayon et diamètre du CYLINDRE ayant comme surface la BSA et comme hauteur la tHt
      16. VOLUME, RAYON et DIAMÈTRE de la SPHÈRE dont surface = BSA
      17. SURFACE de chacune des bases, RAYON et DIAMÈTRE du CYLINDRE virtuel de VOLUME de la sphère ci-dessus mais de Hauteur votre tHt
      18. HAUTEUR et RAYON du CYLINDRE virtuel de VOLUME de la sphère ci-dessus dont la Surface de chacune des bases = votre BSA
      19. Rapports de la BSA vs différents paramètres anthropométriques

    37. Calcul et évaluation automatique de l'IMC = BMI = L'INDICE DE CORPULENCE = INDICE DE [Adolphe] QUÉTELET (IQ) statisticien belge - 1796-1874.

    38. écart de l'IMC en cours vs différentes limites de IMC
      (40, 35, 30, 28, 25, 24, 23, 21, 19, 18.5, 17, 15, 13), et
    39. Proportions de cet écart vs différents paramètres

    40. Poids qu'il faut
      • gagner pour quitter la cachexie
      • ou perdre pour quitter l'obésité
      conformément à l'IMC

    41. évaluation de l'obésité Abdominale

    42. Rapport tCeint / tHche (rObag) = obésité
      • Androïde (>=0.85 ou 0.9 selon les auteurs) ou
      • Gynoïde (<0.96 ou 0.95 selon les auteurs) ?
      • Rapports rObag / tHche, tHche / rObag, rObag / tCeint, tCeint / rObag,

    43. Risque Relatif de Diabète

    44. Calcul et évaluation automatique de l'Indice de Masse Grasse (IMG) à partir de
      • l'IMC
      • le Tour du Poignet

    45. Indices apparentés à l'IMC :
      • Rapport Direct du POIDS À LA TAILLE = P/T (Indicateur de la Malnutrition aigüe =émaciation= de l'enfant, donnant des indications sur l'état nutritionnel actuel de l'enfant),
      • Indice de BUFFON = P/T3,
      • Indice de ROHRER = T3/P (En allemagne)
      TOUTES LES TAILLES d'adultes sont comprises entre 1 et 2 mètres.

    46. AUTRES INDICES calculés par GHA
      1. P / PS, dPSP = PS - P, dPSt = PS - tCeint,
      2. Si A = tCeint - PS , et que B = tCeint / PS ,
        GHA calcule alors :
        • indice tC / PS à 10
        • C = A / B %,
        • D = B / A %
      3. tBras / tAvBras, tBras / tPoignet, tAvBras / tPoignet
      4. (tPoignet / tCeint) à 10
      5. [(tPoignet / tCeint) / IMC] à 100 = [tPoignet / (tCeint à IMC)] à 100
      6. tCeint / tPoignet
      7. [(tCeint à IMC) / tPoignet] / 100
      8. tCuisse / tSupraMalléole
      9. IMC / (tCuisse / tSupraMalléole) = (IMC à tSupraMalléole) / tCuisse
      10. tSupraMalléole / tCuisse à 10
      11. (tSupraMalléole à IMC) / tCuisse

    47. PIGNETS, PIGNETS AVANCÉS, et RAPPORTS DES PÉRIMÉTRES CRUCIAUX

    48. Poids Simple (PS = tHt[cm]-100) =
      Formule de BROCA chez l'adulte de taille moyenne (PS [kgs] = excédent de taille [cm] au-dessus de 100cm).
      Formule simple, mais conduit à d'importantes erreurs (surestime le poids idéal chez les personnes de grande taille).
      Plus exactement on devrait généraliser en écrivant :

      PS = f(tHt,âge) = a�tHt + b + f(âge) ,

      quitte à déterminer avec précision le facteur a , le terme b et l'influence de l'âge.

    49. POIDS MAIGRES
      • selon James, Devine, Devine [inch], Hume-1, Hume-2, Formule Américaine,

    50. Pds Idéal Théorique
      • selon Lorentz, CREFF, MONNEROT-DUMAINE, Lorentz modifiée en fonction de l'âge, Peck pour Age < 18, Formule Modifiée P.fargeot, Formule américaine basée sur le poids, Une autre Formule américaine, Encore une autre Formule américaine

    51. INDICES
      1. *KANAWATI & Mac LAREN (Périmètre Bras / Poids Corporel), Tour Bras * 10 / Age,
      2. *Indice de SHELDON,
      3. *Indice de SPEHL,
      4. *Indice de PEROLINI,
      5. *Indice de DEMENY (Cet indice a peu d'intérêt),
      6. *pds vs âge,
      7. *Taille Hauteur / âge (=TsA) Pour enfants de 0 à 24 mois et 2 à 5 ans,
      8. *Poids / Taille=Hauteur (Indicateur de la Malnutrition Globale aigüe) ou Indice d'Insuffisance Pondérale,
      9. *Taille Hauteur / Age [Ans] (=TsA) pour enfants de 0 à 24 mois et 2 à 5 ans,
      10. *Rapport Poids vs Stature = PS - Pds = Taille [cm]-100 - pds (Le rapport idéal pour un coureur se situe en moyenne entre 7 et 10 selon le poids des os et des muscles. Chez les champions ATHLÈTES, le différentiel peut aller jusqu' à 20),
      11. Surface [Musculaire] Brachiale totale M,
      12. Masse Musculaire Totale Mm,
      13. *Périmètre Bras / âge (selon ACF),
      14. Périm Thor apVentric / Taille Ceinture,
      15. Périm Thor apVentric / Tour Hanche,
      16. Périm Thor apVentric / Taille Cuisse,
      17. *tHt - tHc,
      18. *Taille ceinture / Tour Hanche,
      19. Taille ceinture / Taille Cuisse,
      20. Tour Hanche / Taille Cuisse,
      21. tHt vs Pér Thor ApVentr,
      22. *Taille Hauteur / Age [Ans] (=TsA),
      23. *Taille ceinture / Tour Hanche.

    52. évaluation automatique des
      données Impédancemètriques (pour graisse, eau, muscles, os)

    53. Calcul et évaluation automatiques du
      rapport Masse des graisses / masse hydrique

    54. Status Ophtalmologiques et Aptitude au Permis de Conduire
    55. évaluation de l'Acuité Visuelleet
    56. Calcul automatique du
      • plus petit objet visible à telle distance pour une AV
      • Acuité visuelle angulaire
    57. Conseils pour la vision
    58. évaluation de la vision des couleurs
    59. évaluation de la vision des profondeurs (de la perspective = stéréoscopique)
    60. évaluation de la reconnaissance des illusions d'optiques

    61. Conversion automatique des échelles d'Acuités Visuelles

    62. Autres status du malade

    63. Analyse des symptémes et syndromes

    64. Calcul des âges (ans, jours, semaines, mois et en heures, minutes et secondes) pour les statistiques

    65. évaluation des implications de l'âge du sujet

    66. Résumé automatique de l'évaluation

    67. Suggestion automatique de la Conduite à tenir

    68. Calcul de la bissextilité de l'année de naissance et de l'année en cours (pour des chercheurs)

    69. Rappels Diététique et Sources Alimentaires

Petit SYNOPSIS sur le Diabète,
l'ALBUMINE GLYQUÉE et l'HÉMOGLOBINE GLYQUÉE

Cliquez ici

Avant de progresser, un

QUIZZ

 

  1. Dans le cas de la glycation de l'hémoglobine, peut-il y avoir parfois saturation, le glucose manquant d'hémoglobine sur le NH2 terminal duquel se fixer (se condenser dans la réaction de Maillard) pour former l'Hb labile qui donnera le produit d'Amadori HbA1c ?

  2. Y a-t-il une sensibilité différente au sucre d'une hémoglobine à l'autre (pourquoi un certain % sont glyquées et l'autre % pas), la consommation de sucre est quand-même colossale ?

  3. Quelle est la proportion (en millimoles et en grammes) de l'hémoglobine vs glucose [disponibles] dans la cellule ?

  4. Comment interpréter le « HbA1c » et l' « Albumine Glyqu»e « (produits de glycation précoce ou produits de Maillard/Amadori) des 3 à 4 semaines (durée de vie de l'Hb) précédent le prélèvement, sachant que

    des hyperglycémies (eg 1.8g/L ou HbA1c=8%) toutes les journées alternés à des hypoblycémies (eg 0.5g/L) toutes les nuits résultera indubitablement en un taux normal de HbA1c alors que cette condition n'est pas salubre.

  5. Taux de HbA1c :

    Cumulatif dans le temps (de nouvelles glycations s'ajoutent à celles existantes) = irréversibilité,

    Moyenne (des Hb ordainaires se glyquent pendant que quelques unes qui sont déjà glyquées se déglyquent) = réversibilité ?

    ou

    Jauge à maxima (teneur la plus élevée en HbA1c durant la période considérée) ?
  6. Pourquoi ne donne-t-on pas le taux de HbA1c aussi en valeur absolue ?

  7. L'hémoglobine glyquée et l'albumine glyquée peuvent-elles aussi servir de marqueurs de l'activité thyroïdienne / fonctionnement thyroïdien en cas de discorde entre leurs taux et la glycémie.

  8. Puisque l'HbA1c n'est pas qu'indicateur du diabète, mais de la glycation globale de l'organisme pour toutes les protéines et graisses, et aussi par les autres oses, et qu'une lignée de cette réaction de Maillard aboutit aussi à la formation des AGEs (produits terminaux de la glycation avancée) très réactifs et toxiques,

    la lutte ne devrait pas seulement concerner la stabilisation du diabète mais aussi la glycation comme telle ?

    Y songe-t-on quelque part dans une quelconque institution de recherche ?

  9. ÉTUDES Si le diabète de type 1 est une maladie immunologique acquise, elle n'est donc pas essentiellement congénitale donc héréditaire ?
Répondez via un commentaire dans le blog http://gha.centerblog.net

Lire sur l'auteur dans
* http://www.amessi.org/diasoluka *
Quelques sites exotopiques, sur les ETs/EBEs :
ovni | hommesmarsiens | comextra
lunettes | ordonnance_lunettes | lunettes_org | conversion_lunettes

Distrayons-nous avec ces littératures curieuses :
  1. http://www.websters-dictionary-online.com/definition/suspended%20animation
  2. http://www.tititudorancea.com/z/suspended_animation.htm
  3. http://www.npr.org/templates/story/story.php?storyId=4612396
  4. http://wiki.answers.com/Q/Does_the_Church_oppose_Suspended_Animation_as_a_life-support_technique
  5. http://www.popsci.com/science/article/2010-03/video-mark-roths-ted-talk-says-suspended-animation-not-just-ted-williams-anymore
  6. http://www.astahost.com/info.php/Suspended-Animation-Reality_t6214-10.html
  7. http://en.wikipedia.org/wiki/Suspended_animation
  8. http://www.telegraph.co.uk/health/healthnews/8024991/Patients-to-be-frozen-into-state-of-suspended-animation-for-surgery.html
  9. http://binnallofamerica.com/gf6.29.5.html
  10. http://www.wellsphere.com/aging-senior-health-article/hydrogen-sulfide-suspended-animation-video/1054192
  11. http://www.google.cd/search?hl=fr&site=webhp&q=suspended+animation+technic


CENTRE D'ÉTUDES ET DE RECHERCHES
POUR L'INFORMATISATION & LA MYOPIE
CERINFORMYO / CESTREMYOCO

Dr. Jean-Dadet Baptiste DIASOLUKA Nzoyifuanga Luyalu
CNOM : 0866 - RD Congo
Tél. : +243-[0]852427749
email : diassites@operamail.com
homepage : http://diassites.0pi.com
Mots-clés : diasoluka || diasoluyalu || cerinformyo || cestremyoco

Dernière mise à jour :
|